Journée 7

Un vaste programme nous attendait ce mardi 2 mars : un cours ouvert à 16h, suivit dans la foulée, d’une soirée Speed Dating haute en couleur !

Pour le premier acte, Farily Boly nous est venu tout droit du Mali afin de nous faire part de la situation dans laquelle vivent les siens, pour laquelle il se bat personnellement. Afin d’appuyer ces propos, rien de tel qu’une projection en vue d’entrer dans le vif du sujet. Le film « Du riz et des hommes » détaille les conditions de vie d’un petit village Ma

lien, dont la principale ressource – la culture du riz – est dépendante du fleuve qui le jonche : le Niger. Pendant la période coloniale, un barrage y fut déployé de façon à irriguer les sols arides environnants. Une période sanglante marquée par les coups de fouets et la torture dont les dignes descendants peuvent néanmoins profiter des bienfaits actuellement. Et c’est en mémoire de ces hommes sacrifiés qu’il incombe aux autorités actuelles de respecter les familles qui exploitent maintenant ces différentes parcelles. Il n’en sera rien. Le temps avançant, celles-ci se retrouvent agglutinées dans des espaces confinés alors que de grandes multinationales guettent afin d’investir à grande échelle dan

s l’exploitation de ces terres. Investissement ingérable pour l’Etat. Notons au passage qu’une telle alternative a été suggérée par la Banque Mondiale en personne. Cependant, une telle libéralisation n’est pas sans risque, et c’est à son encontre que Farily Boly et les siens se sont engagés. Et selon ce dernier : « Toute personne intelligente devrait aller dans ce sens. »

Quelques heures plus tard, nous nous retrouvions dans le cadre de la célèbre soirée Speed dating. Mais cette fois, pas de célibataires désespérés (quoique), pas de belles blondes aux décoll

eté plongeants, mais par contre, l’opportunité de rencontrer intimement quatre spécialistes de l’eau autour d’un verre de façon totalement informelle. Alain Adriaens, Farily Boly, Dimitri Xanthoulis et Nicolas Van Nuffel, autant de héros d’un soir, partageant leur savoir avec les néophytes – avertis – que nous sommes. Une approche plus directe, n’en déplaise aux différents participants présents ce soir là. Et si certains adhérents arboraient un visage plutôt interrogatif à leur arrivée, tous se sont laissé prendre au jeu. Les débats n’en furent que plus productifs !

La presse était présente lors de la soirée Speed Dating !

Farily Boly, Directeur du SEXAGON (Syndicat des Exploitants Agricoles de l’Office du Niger au Mali)

Laisser un commentaire