Campagne 2019

Rendons notre université hospitalière!

Image Campus Plein Sud 2019

Pour la deuxième année consécutive, la campagne Campus Plein Sud aborde les questions migratoires en mettant l’accent, cette année, sur la notion d’Université Hospitalière :

Une Université hospitalière est un établissement d’enseignement supérieur qui s’engage par le biais d’une motion adoptée dans les instances en faveur des personnes migrantes au sens large et en particulier des demandeurs·ses d’asile, réfugié·e·s, étudiant·es dans le cadre d’un programme de coopération et personnes sans papiers.

Cette motion engage toute la communauté d’enseignement supérieur dans une démarche d’accueil, d’hospitalité et de valorisation des initiatives portées par les membres de la communauté. L’idée de cette motion est d’améliorer la condition des personnes migrantes, de valoriser l’engagement institutionnel et celui des membres de la communauté, et d’afficher cet engagement d’un enseignement supérieur en faveur de l’hospitalité dans la société.

Campagne « Université hospitalière »

Dans le cadre de cette campagne de plaidoyer “Université et Haute Ecole Hospitalière”, des groupes de travail se sont créés sur les campus pour rédiger une proposition de motion qui serait présentée aux différents rectorats.

A l’heure actuelle, l’ULB, l’UCL, l’UNamur, l’UMons se sont déclarées Universités Hospitalières (à l’ULiège, le projet est dans le pipeline) et ont pris des engagements concrets qui seront mis en place dans les semaines, mois à venir. Des groupes de travail ont été mis en place sur certains campus pour faire une veille du suivi de ces engagements et appuyer à leurs réalisations dans certains cas.

Campus Plein Sud 2019

Sur cette base, les ONG universitaires et les Service des Relations Internationales des universités ont décidé d’axer leur campagne Campus Plein Sud 2019 sur cette même notion d’Université Hospitalière mais en dirigeant à présent son action de sensibilisation et mobilisation vers les étudiant.e.s, les membres du personnel, les citoyen.ne.s des différents campus. Se félicitant des engagements pris par leurs instances décisionnelles, nous souhaitons maintenant que des engagements soient également pris aux niveaux individuel et collectif pour rendre nos universités “hospitalières”.